Appel a la prise de conscience

Le blanchiment de la peau : une sombre quête de clarté

Mode, standard de beauté ou encore crise identitaire?  Le blanchiment de la peau, cette pratique cosmétique qui consiste à se dépigmenter la peau  par des produits chimiques, phénomène très répandu au sein des populations noires de l’Afrique subsaharienne pourtant sujet tabou et délicat, et par conséquent très peu abordé, ne cesse de faire des ravages. Mais que sait-on avec certitude sur cette thématique ?

Parlons en...

Aperçu historique et impact de la colonisation

Le blanchiment de la peau a vu le jour vers le 16ème siècle au sein de la communauté blanche, à cette époque, la peau blanche était associée à la noblesse, l’éducation, la distinction sociale, la richesse voir même la beauté tandis qu’une peau à la teinte plus foncée était d’un autre coté attachée à une vie pénible, à des très longues expositions au soleil pendant les travaux de champs réservés aux ouvriers, c’est ainsi que la peau foncée devient synonyme de pauvreté, de primitivité voir même de laideur.    

L’avènement de l’ère coloniale avec la montée de impérialisme qui a conduit a la colonisation de l’Afrique et l’Asie a eu pour effet d’accentuer cette image des personnes à la peau blanche ayant l’avantage et même la domination sur les personnes aux couleurs de peau aux teintes plus foncées et cette croyance c’est donc encré dans le système de pensée des populations colonisées et les effets en sont visibles encore aujourd’hui.  

Situation actuelle 

Cette pratique qui a commencé  au 16ème   siècle  a malheureusement survécu a l’épreuve du temps jusqu’a atteindre le 21ème  siècle, c’est à dire  qu’au lieu de disparaitre,  cette croyance du blanc dominant a tout simplement muté :  la peau blanche autrefois associée à la noblesse est aujourd’hui attachée à des opportunités beaucoup plus facile à trouver dans la société, l’idée de la personne blanche vivant à la cours royale a laissé place à limage de la personne au teint clair étant présenté comme modèle de beauté dans les publicités, les clips vidéos des chansons, les magazines de mode, les films et cette liste n’est pas exhaustive. Tout ceci contribuant à véhiculer l’idée que finalement avoir une couleur de peau noire ne présente pas autant d’avantages que d’en avoir une beaucoup moins noir, ainsi certains noirs décident tout simplement de se blanchir la peau car ceux-ci considère que  la couleur de leur peau ne joue pas à leur avantage, que c’est finalement un obstacle qu’il vaudrait mieux écarter pour émerger dans la société.  

En 2011, l’OMS affirmait dans son rapport sur la santé publique et l’environnement que 25% des femmes maliennes utilisaient de manière régulière des crèmes pour blanchir la peau, au Sénégal 27%,en  RSA 35%,  au Togo 59% et  au Nigeria où le pourcentage va jusqu’a  77%  bien que ces crèmes éclaircissantes présentent des dangers pour la santé.

Les dangers pour la santé

Selon un rapport de l’Afssaps ( l’ Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé), les produits éclaircissant contenant des éléments  tels que des dermocorticoïdes  ( qui sont des crèmes à base de cortisone utilisés pour leur pouvoir anti-inflammatoire) d’activités très forte , l’hydroquinone ou encore des dérivés de mercure et présentés sous forme des crèmes, gels, laits corporels ou savons , si ceux-ci sont appliqués sur le corps pendant une durée de temps relativement longue, ils exposent leurs utilisateurs à des risques pour la santé. Ces risques sont, dans la plupart des cas, des maladies de la peau tels que : l’acné, les infections, les vergetures, l’atrophie, les  troubles de la pigmentation etc.

L’organisation mondiale de la santé affirme à son tour que le blanchiment de la peau peut entrainer des dommages aux niveaux du foie et  des reins, il peut également causer des lésions cérébrales chez le fœtus ainsi que des cancers.  

Malgré tous ces effets indésirables y attachés, ces produits éclaircissants dont faciles d’accès en vente libre surtout dans certains pays africains.

Comment contrer le phénomène

A plusieurs occasions la question du blanchiment de la peau a été abordée de façon à mettre en avant les conséquences qui en découlent ; entre autre les dangers pour la santé, le cout élevé des produits éclaircissant mettant ainsi celui qui en achète en péril sur le plan économique, la dépendance et autre. Ne  serait-il pas plus efficaces de s’attaquer aux causes qui poussent les noirs particulièrement les femmes noires à se blanchir la peau ?  

‘’ Je le faisais pour paraître mieux…’’, nous a confié une femme qui avait pour coutume de se blanchir la peau lorsque nous lui avons posé la question de savoir pourquoi elle le faisait. Et que veux dire mieux si c’est n’est ce qui est préférable et plus convenable. Nous nous sommes donc posé la question de savoir qui était censé définir ce qui est convenable. N’est-ce pas en quelques sortes nous-mêmes, nous qui formons la société d’aujourd’hui et avons la charge d’éduquer ceux qui formeront les sociétés futures ? N’est-il pas de notre rôle de montrer à cette femme (en qui nous voyons ici l’image de ceux qui se blanchissent la peau en Afrique) que ce qui est mieux c’est exactement sa couleur de peau noire ?  Cette peau dont l’illustre poète Léopold Sédar Senghor a fait l’éloge en ces termes  éloquents :  

"Les perles sont étoiles sur la nuit de ta peau "

En évitant de faire à cette femme noire des remarques déplacées sur la couleur de sa peau,  lui fournir plus de représentativités dans le media, dans le monde de la mode, du marketing et tout les autres domaines, de mettre à sa disposition des produits cosmétiques adaptés à sa peau afin que celle-ci révèle toute sa splendeur au lieu de lui proposer de s’en défaire en lui présentant des publicités mensongères qui dépeignent encore et toujours la femme claire de peau comme étant le modèle absolu de beauté. N’est-il pas scandaleux de voir que dans nos sociétés africaines où la majorité de la population est noire,  le standard de beauté ce soit de ne pas justement avoir la peau noire ?...

Ceci est donc un appel à la prise de conscience collective et individuelle de nos communautés, nos medias et tous ceux qui veulent donner de la voix pour cette cause, afin de redéfinir le beau à notre manière, à la manière de l’Afrique. 

18 Comment(s)
    • ndabosam084
    • December 29, 2021

    beau article!

    • support
    • December 31, 2021

    Hey, I'm Ghazni. Recently your website caught my attention while analyzing newly registered domain name list. After entering the website, It seems that your website is brand new or not complete yet. So I thought I should try to contact you by leaving a comment on your website. Because as a Freelancer, I provide WordPress-related services like: . 1) Website Design & Development 2) Theme Setup & Customization 3) E-Commerce Website Setup 4) Bug Fixing & Error Solving 5) Speed Optimization 6) On-Page SEO Setup 7) Malware Removal 8) Landign Page Design . I provide all kinds of Premium Tools like Divi, Astra, Elementor, Yoast and WooCommerce related premium themes and plugins at no additional cost with 3 months free Technical Support and 1 Year free updates. Usually I bought those tools from official developers with unlimited license. The main purpose of this is to ensure that clients do not have to spend more money separately for different kind of premium tools. So I think hiring me would be the best choice for your desired services. . If you want to know more details about pricing, please contact me via email or whatsapp. . You can also check my protfolio at https://ghazni.me . Best regards, Mahmud Ghazni Web Design & Developer WhatsApp: +8801322311024 Email: mahmud.ghazni@yahoo.com

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • w6f098muij
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    wu30lfhx1h

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wjhjph8dkj
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    Hi there!

    • wapiti2021
    • March 2, 2022

    wgxvmmuiiy

    • franckmulamiro83
    • November 17, 2022

    Tres bel article, au faite j’aime bien l’idée d’un environnement où on peut exposer notre pensé profonde face telle ou telle autre situation qu’on observe dans notre société et à la quelle on aimerait bien attirer l’attention de ceux qui sont au tours de nous, Aufaite la tendance est compliquée, les choses aux qu’elle nous croyons influencent de façon radicale nos actions car elle définissent notre façon de voir le monde, et parfois on devait avoir le temps d’exprimer nos pensées par des mots à vive voix ,ça nous permet de nous rendre compte à quel point elles sont ridicules et nous avec , il faut vraiment s’entendre dire qu’on ne se trouve pas belle parce qu’on a un teint noir pour réaliser à quel point c’est ridicule, alors bonne initiative, j’espère juste que ça va arriver aux oreilles de plusieurs. Merci même je commente 2ans plu tard

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée, les champs obligatoires sont marqués.*.

Salut, je m'appelle Gloria Malunga

J'aime la photographie, les voyages et la nature. Je suis écrivain et blogueur avec une expérience de 2 ans jusqu'à maintenant.

Categories
Instagram
S'abonner à notre Newsletter

Inscrivez-vous gratuitement et soyez le premier à être informé des nouveaux articles.